frais de port offerts en 🇫🇷 métropolitaine

matcha Furukawa samidori 2020

 

Un matcha de compétition single origin et cépage 100% samidori, petite série de 35 sachets d'une parcelle en conversion à Uji

Saison 1 : Millésime 2020 - une parcelle en transition

Dans cette vidéo je te présente l'histoire de Furukawa-san : notre fermier-partenaire qui produit un matcha de compétition sur une parcelle qu'il a placé en transition vers l'agriculture bio.

clic sur le bouton play ci-dessous pour lancer la vidéo de présentation :

Furukawa-san est connu à Uji pour son jardin de théiers ombragés le long de la rivière Ujigawa. Il se dédie uniquement à la production de tencha d'une qualité qu'il pousse le plus haut possible car il amène ses matcha à des compétitions nationales chaque année.

Lors de ces compétitions formelles ses matcha sont évalués et primés selon plusieurs critères : leur couleur vibrante, leur arôme subtil et leur goût délicieusement umami.

Depuis nos premières rencontres je rêve de proposer son matcha "single origin - single cultivar" (terroir unique et cépage unique) à notre communauté.

Malgré la qualité et l'histoire de sa production, l'élément manquant pour satisfaire mes critères c'était que le matcha soit certifié bio ou qu'il suive un mode de production naturel. C'est à dire sans utilisation de pesticides et d'engrais artificiels.

Et ce jour est arrivé ! Depuis 2018 Furukawa-san a placé une de ses parcelles en conversion vers les standards de l'agriculture bio et ce millésime 2020 est la première édition expérimentale de "matcha en conversion" de Furukawa-san.

Comme il y a une période de carence de 3 ans minimum entre le moment où la parcelle est mise en conversion et le moment où la certification bio peut être délivrée, Furukawa-san prévoie de recevoir cette certification pour son prochain millésime.

Après les matcha de la collection vintage & terroir comme le Nakai-san, le Tokuya-san, et le sencha-matcha de Sayo-san ; je suis super content de te présenter ce nouveau matcha Furukawa samidori 2020 qui s'ajoute à la collection.

Val de les champs de Furukawa-san

Comme c'est un projet qui est encore expérimental et à petite échelle, nous avons seulement 35 sachets de 30g à disposition pour ce millésime. Furukawa-san prévoie d'en produire plus au prochain millésime, mais c'est vraiment un matcha rare et spécial que je recommande pour quelqu'un qui apprécie déjà le thé matcha.

Ce petit lot de matcha de Furukawa-san est le résultat de générations de savoir-faire appliquées à pousser la qualité du matcha au plus haut et maintenant en transition vers le bio - c'est juste exceptionnel.

Il s'agit d'un matcha 100% cépage samidori. Ce n'est pas un assemblage comme notre matcha premium bio, ou un cultivar natif zairai comme le matcha de Tokuya-san. Ici, on goûte un seul cépage issu de plants identiques bouturés à petite échelle sur une des parcelles de Furukawa-san.

Maintenant je t'invite à voir la suite pour découvrir plusieurs vidéos bonus sur les méthodes et l'histoire de Furukawa-san.

Voyons de plus près...

🍃 Le tri des feuilles à la main

Depuis que j'ai découvert le monde du matcha en 2013, je crois que c'est une des scènes les plus surréalistes dont j'ai été témoin.

clic sur le bouton play ci-dessous pour lancer la vidéo (2min20) :

Furukawa-san a ouvert la porte de son garage et voilà ce que je découvre : une dizaines de personnes en train de trier les feuilles de tencha une par une, et seules les plus belles sont sélectionnées.

Je t'invite à regarder cette vidéo qui te présentera en détail le procédé et tous les critères de sélection des feuilles.

Ma rencontre avec Furukawa-San, son choix de transition écologique

J'ai été chaleureusement accueilli par ce fermier passionné qui m'a présenté ses plantations, son processus de fabrication et qui m'a même fait participer à la récolte.

J'ai pu en savoir plus sur sa famille (tous cultivateurs avant lui) et sur ses techniques de production. J'étais aussi très intéressé par son choix de transition vers le bio car c'est souvent un gros challenge pour les producteurs.

Pour Furukawa-san une des motivations à cette transition c'est de retrouver le goût original du matcha, le goût dont pouvaient profiter ses ancêtres. L'enjeu pour lui c'est surtout de ne plus utiliser de produits de synthèse et de passer à un processus de d'agriculture et de production bio.

Furukawa-san en dégustation

La récolte des feuilles de thé

Dans cette vidéo je participe à la récolte des théiers ombragés. C'est au mois de Mai et durant cette période de récolte c'est l'effervescence dans les champs de théiers.

clic sur le bouton play ci-dessous pour lancer la vidéo (2min30) :

Il faut récolter les feuilles tant qu'elles sont encore tendres, fraîches, et au bon stade de maturation. Du coup il faut récolter tous les plants de théier au même moment ! C'est un moment très social et généralement beaucoup de femmes à la retraite sont impliquées dans la récolte. 

Pour cueillir correctement les feuilles de thé, il faut tirer sur les tiges qui portent les nouvelles feuilles. C'est facile de les distinguer des feuilles plus anciennes, car elles sont tendres et vertes clair.

La particularité du cépage samidori c'est qu'il est facile à cueillir à la main (il suffit de tirer légèrement sur les tiges pour qu'elles se détachent), et qu'il est très parfumé.

La transformation des feuilles en tencha

Dans cette vidéo Furukawa-san nous guide à travers toutes les étapes de transformation de la feuille fraiche au résultat final, le tencha. 

clic sur le bouton play pour lancer la vidéo (6min) :

Voici toutes les étapes nécessaires à la fabrication du tencha :

  • étuvage : on passe les feuilles à la vapeur pour arrêter leur oxydation
  • séchage préliminaire : de l'air chaud sèche les feuilles
  • séchage : les feuilles circulent dans un four chauffé à 100 °C
  • séparation des feuilles et de leurs tiges

La dernière étape va être de moudre le tencha pour obtenir une fine poudre, le matcha.

Le champ de Furukawa-san après la récolte

Ici je parle des techniques et méthodes mises au point par Furukawa-San pour préparer les récoltes à venir.

clic sur le bouton play ci-dessous pour lancer la vidéo (2min30) :

J'y expose surtout sa méthode pour fertiliser naturellement le sol. Ce producteur utilise de la paille de riz traditionnelle pour ombrager les plants de thé avant la récolte. Cette étape est essentielle dans la fabrication du thé matcha, car si les feuilles de thé sont trop exposées au soleil elles s'épaississent et ont un goût plus amer.

Après la récolte il fait tomber la paille sur le sol, et elle servira d'engrais naturel pour les plants de thé.

L'utilisation de la paille à la place des couvertures noires habituelles a un coût assez conséquent, mais on dit que la paille de riz influence le goût du thé en lui donnant une saveur encore plus délicieuse.

Une production à petite échelle

Ce matcha Furukawa samidori 2020 est le premier lot provenant de la parcelle de théiers que Furukawa-san a placé en conversion vers l'agriculture bio depuis 3 ans.

Je suis très content de soutenir un producteur qui se lance dans le bio et surtout quelqu'un comme Furukawa-san qui est dans une démarche de qualité de compétition, sur une production à petite échelle. 

Ce matcha est rare et exceptionnel : sur ce premier et seul lot du millésime 2020 nous avons seulement 35 sachets de 30g en vente.

Si tu veux participer et goûter à ce matcha très spécial je t'invite à le commander. Si quand tu vois cette page il est déjà en rupture de stock, je suis super désolé mais sache qu'on devrait en avoir l'année prochaine et qui sera en plus complètement certifié bio.

Le matcha Furukawa samidori 2020 va être exceptionnel. Umami garanti ! Le cépage samidori est très parfumé et le terroir de Uji se prononce vraiment dans ce matcha. Réservez un moment magique ou une occasion spéciale pour le déguster.

Pour préparer un thé matcha usucha, utilisez 1 à 2 grammes de poudre pour 80mL d'eau chaude.

Essayez aussi une préparation "épaisse" koicha pour ressentir tout l'arôme de ce matcha : ajoutez 3 à 6 grammes de poudre pour 30mL d'eau chaude.

  • matcha Furukawa-san Samidori 2020
  • fraichement moulu et conservé au frais dans notre entrepôt
  • terroir unique "single origin"
  • cépage samidori "single cultivar"
  • disponibilité limitée à 35 sachets
  • poids net : 30g (portion pour 1 préparation : 1-6g)
  • conserver idéalement au réfrigérateur
  • à consommer de préférence avant 02/2022

informations légales obligatoires

prix au kilo : 2000€

test