Pourquoi le thé vert matcha est-il bon pour l'humeur ?

L'humeur est un sentiment ou un état d'esprit spécifique d'une personne à un moment donné.

Cet état émotionnel est donc sujet à différentes perturbations, et varie également en fonction du tempérament ou des traits de personnalité.

Bien que l'humeur soit un état subjectif interne parfois difficile à dompter, elle est modifiable grâce à certains exercices et des routines quotidiennes simples.

Parmi les astuces pour modifier son humeur, plusieurs études révèlent l'efficacité de l'exercice physique, de la musique ou de la méditation de pleine conscience.

De plus, l'alimentation jouerait un rôle essentiel pour enrayer nos mauvaises humeurs, et le matcha serait un ingrédient phare.

Nous sommes ce que nous mangeons

Nous sommes ce que nous mangeons

Tout le monde peut être confronté à des troubles de l’humeur et les origines sont multiples.

L'une des clefs se situerait dans l'alimentation, en étant reliée directement à des carences nutritionnelles, à la façon de nous alimenter, à notre hydratation et à l'âge.

C'est là que le thé vert matcha intervient et peut devenir un allié de taille pour garantir notre bien-être quotidien.

En effet, des chercheurs confirment les qualités relaxantes et revigorantes d'une tasse de thé vert matcha. Il peut améliorer l'humeur, améliorer la concentration et peut-être même prévenir la dépression et la démence.

La couleur intense et le parfum du matcha égayent l'esprit, et plusieurs composés bioactifs, qui agissent sur le métabolisme, participent à un état de bien-être pendant plusieurs heures après sa consommation.

Le matcha a des qualités relaxantes et revigorantes

Le matcha a des qualités relaxantes et revigorantes

Pendant des siècles, de nombreuses personnes dans le monde entier ont témoigné des qualités relaxantes et revigorantes du thé.

Les effets calmants traditionnels de la plante Camellia sinensis ont élevé cette boisson, qui est produite à partir de ses feuilles, à un rôle qui va bien au-delà que d'étancher la soif.

Le thé vert matcha se boit comme une aide à la méditation, pour apaiser les nerfs ou simplement pour se détendre. Mais bien que les avantages pour la santé mentale de la plante Camellia sinensis soient connus des buveurs de thé, les scientifiques commencent à peine à examiner comment le thé exerce ses effets sur l'humeur et la cognition.

Les chercheurs ont découvert, par exemple, que boire du thé vert abaisse le taux d'hormone du stress, le cortisol (une hormone stéroïde sécrétée par le cerveau). Et des preuves de bienfaits pour la santé à long terme émergent également. Ils ont confirmé que de boire environ une demi-tasse de thé vert par jour (au moins 100 ml) semble réduire le risque de développer une dépression et une démence.

Les scientifiques tentent également d'identifier les principaux composés actifs qui donnent au thé vert matcha ses avantages pour la santé mentale, et s'ils fonctionnent seuls ou en combinaison avec d'autres composés présents dans la boisson.

Les catéchines de thé vert matcha, des antioxydants tels que le gallate d'épigallocatéchine (EGCG), représentent jusqu'à 42% du poids sec, et l'acide aminé l-théanine représente environ 3%.

L'EGCG est censé rendre les gens plus calmes et améliorer la mémoire et l'attention lorsqu'ils sont consommés seuls.

La l-théanine a un effet similaire lorsqu'elle est consommée en combinaison avec de la caféine. Jusqu'à 5% du poids sec du thé vert est de la caféine, connue pour améliorer l'humeur, la vigilance et la cognition.

Le matcha améliore l'humeur

Notons que l'effet du thé vert matcha sur le comportement est légèrement paradoxal, puisque le thé est apaisant, mais alerte en même temps. C'est ce paradoxe qui fait du matcha Japonais une boisson phare.

Les explorations sur les effets du thé sur le comportement et la santé mentale surviennent à un moment où l'intérêt scientifique grandit pour le rôle de la nutrition dans la santé mentale et la médecine préventive.

Les professionnels de la santé ont besoin de plus de moyens pour lutter contre l'anxiété, la dépression et le déclin cognitif lié à l'âge. Ces conditions font peser un énorme fardeau sur les systèmes de santé dans le monde et les options de traitement sont limitées.

L'idée que les agents alimentaires tels que le matcha peut peut-être aider à ralentir le déclin pourrait avoir d'énormes implications pour la santé préventive.

Bien entendu, il faut rester prudent quant aux avantages du thé, en particulier chez les personnes cliniquement déprimées, il est important de ne pas surestimer les effets.

Le matcha vous aide à améliorer votre bien-être

Le matcha vous aide à améliorer votre bien-être

Le thé est l'une des boissons les plus consommées au monde, et étonnamment peu de choses sont connues sur ses effets sur le comportement humain.

Une grande partie des preuves disponibles proviennent d'études épidémiologiques, qui montrent généralement un effet positif sur l'humeur et la fonction cognitive. Par exemple, certaines études rapportent que les personnes qui boivent habituellement du thé vert sont 21% moins susceptibles de développer une dépression au cours de leur vie que ceux qui n'en boivent pas.

D'autres études épidémiologiques suggèrent que la consommation habituelle à long terme de thé vert pourrait réduire le risque de démence. Par exemple, une étude sur des personnes de plus de 55 ans à Singapour, a révélé que ceux qui buvaient au moins une tasse de thé par semaine réussissaient mieux certaines tâches liées au traitement de l'information et de la mémoire.

Évidemment, les études épidémiologiques ont des limites et d'autres facteurs liés au mode de vie ou à la génétique pourraient être responsables des résultats positifs.

Cependant, de nombreuses recherches montrent que quelque chose d'inédit se passe avec le thé vert matcha. Notons toutefois que l'un des facteurs de confusion possible est que le processus de préparation et de consommation du thé a un effet, mais pas le thé lui-même.

Aussi, le thé est fréquemment consommé dans des conditions propices à la relaxation qui peuvent elles-mêmes être responsables des avantages apparents. Le rituel du thé vert matcha peut donc améliorer notre humeur grâce aux effets bioactifs ainsi que par son mode de consommation.

D'autres recherches montrent aussi que le thé vert matcha aide les gens à se remettre plus rapidement d'une tâche stressante, en diminuant les niveaux de salive de l'hormone du stress (cortisol).

Le matcha stimule notre cerveau

Le matcha stimule notre cerveau

Au milieu des études sur le thé, certains chercheurs s'intéressent également à regarder quels composés donnent au thé vert ses propriétés bénéfiques.

Ainsi, les tests des principaux composants (l-théanine et EGCG) suggèrent qu'ils contribuent seuls et en combinaison avec la caféine.

Des chercheurs ont rapporté que des volontaires qui avaient consommé une boisson nutritive contenant 200 mg de l-théanine (environ 8 tasses de thé vert classique) avaient des niveaux de cortisol inférieurs. Les participants ont déclaré se sentir plus détendus après avoir effectué des tâches induisant du stress que ceux qui ont consommé un placebo.

Les chercheurs ont également utilisé la magnétoencéphalographie (MEG) pour évaluer les changements dans l'activité cérébrale associés à la boisson. Les personnes naturellement plus anxieuses ont montré une augmentation des ondes cérébrales de basse fréquence. Ces ondes cérébrales alpha sont associées à la relaxation et à un manque de traitement cognitif actif.

D'après eux, la l-théanine améliore la mémoire et le temps de réaction lorsqu'elle est consommée avec de la caféine. Ils soulignent que l'effet est supérieur à celui de la caféine ou de la l-théanine seule.

Les effets contrastés de la l-théanine révèlent un état d’esprit détendu. Un état méditatif est atteint et permet une concentration et une attention accrues.

Aussi, ce composé pourrait agir sur la chimie du cerveau de plusieurs manières. La l-théanine traverserait la barrière hémato-encéphalique, et pourrait donc bénéficier directement à la plasticité cérébrale, le processus par lequel le cerveau se régénère.

L’autre constituant majeur du thé vert matcha, l’EGCG, semble également contribuer aux bienfaits de la boisson pour la santé mentale. Les études montrent que l'EGCG augmente l'activité cérébrale sur toutes les bandes passantes (ondes alpha, ondes thêta, ondes bêta), qui sont associées à une veille tranquille et une augmentation de la concentration et à l'attention.

Enfin, même si la recherche sur les bienfaits du thé pour la santé mentale s'intensifie et mérite encore des preuves, il n'y a aucune raison de ne pas encourager les personnes en bonne santé à boire du thé vert matcha bio afin d'améliorer leur humeur et leur concentration. Rappelons que le meilleur moment pour le consommer serait le matin ou avant des exercices physiques ou de méditation.

En conclusion, la consommation de thé vert matcha peut apporter un complément, voire une alternative, aux effets stimulants de l'exercice physique ou de la méditation. Ainsi, le matcha peut devenir un ingrédient privilégié pour votre routine quotidienne de bonnes habitudes.

Rédaction : Jimmy Braun - Décembre 2019

Sources
Kim, J. & Kim, J. Green Tea, Coffee, and Caffeine Consumption Are Inversely Associated with Self-Report Lifetime Depression in the Korean Population. Nutrients 10, 1201 (2018). https://www.mdpi.com/2072-6643/10/9/1201

Feng, L., Gwee, X., Kua, E. H. & Ng, T. P. J. Cognitive function and tea consumption in community dwelling older Chinese in Singapore. Nutr. Health Aging 14, 433–438 (2010). https://doi.org/10.1007%2Fs12603-010-0095-9

Steptoe, A. et al. The effects of tea on psychophysiological stress responsivity and post-stress recovery: a randomised double-blind trial. Psychopharmacology 190, 81–89 (2007). https://doi.org/10.1007%2Fs00213-006-0573-2

White, D. J. et al. Anti-Stress, Behavioural and Magnetoencephalography Effects of an l-Theanine-Based Nutrient Drink: A Randomised, Double-Blind, Placebo-Controlled, Crossover Trial. Nutrients 8, 53 (2016). https://www.mdpi.com/2072-6643/8/1/53

Haskell, C. F. et al. The effects of l-theanine, caffeine and their combination on cognition and mood. Biol. Psychol. 77, 113–122 (2008). https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0301051107001573

J. Braun. Notre humeur dépend de la nourriture que nous mangeons. Blog Nutrition Santé (2017). https://blognutritionsante.com/2017/12/14/humeur-nutrition/
Lina Begdache, Maher Chaar, Nasim Sabounchi, Hamed Kianmehr. Assessment of dietary factors, dietary practices and exercise on mental distress in young adults versus matured adults: A cross-sectional study. Nutritional Neuroscience (2019). https://doi.org/10.1080/1028415X.2017.1411875

← article précédent article suivant →

vos questions